Suivi sur la loi spéciale et les négociations

La loi spéciale sera contestée par la FTQ-Construction. Par contre, la manière dont elle sera contestée reste à être décidée. À partir de l’adoption de la loi qui a eu lieu le 30 mai, nous avons 30 jours pour aller de l’avant avec une contestation.

Les médiateurs ont pris contact avec les porte-parole de toutes les tables de négociations sectorielles. Toutes les négociations devraient reprendre dans le prochain mois.
D’autres informations suivront la semaine prochaine. Soyez assurés que nous vous la ferons parvenir le plus rapidement possible.