La mission

La FTQ-Construction a le mandat de négocier les conventions collectives applicables dans les sous secteurs d’activités (industriel, commercial et institutionnel, génie civil et voirie, résidentiel) et de voir à leur application. Mais bien au-delà de ce mandat traditionnel, la FTQ-Construction veut s’assurer d’être présente dans l’ensemble des débats représentant un intérêt pour les travailleurs et les travailleuses qu’elle représente.

La FTQ-Construction prétend que chaque personne oeuvrant dans l’industrie a droit;

    1. à un emploi et que ce dernier s’exerce dans la dignité et le respect de sa santé et sa sécurité autant sur le plan physique que psychologique;
    2. que cet emploi l’assure d’un revenu décent, lui permettant notamment de se loger, se nourrir, de se vêtir, se déplacer, et plus généralement de subvenir à ses besoins de manière convenable;
    3. que cet emploi lui permette de se réaliser dans sa vie professionnelle et personnelle;
    4. que cette personne a aussi droit d’exiger que la société dans laquelle elle évolue et dont elle participe à son édification, permette à ses membres de bénéficier de services de qualité en matière d’éducation et de formation, de santé, de la sécurités du revenu et se dote de tout autre régime revêtant une mission à caractère sociale ayant pour but d’améliorer sa qualité de vie et celle de ses concitoyens. Cette société doit s’assurer, de plus, que chaque personne puisse bénéficier d’une retraite lui permettant d’être à l’abri des besoins;
    5. que ces régimes conservent un caractère public et que l’État cesse de se déresponsabiliser au profit du secteur privé. Le secteur privé se souci peu de sa mission sociale et dans un tel contexte le dépérissement de l’État ne peut servir les intérêts de la population en général. À ce titre, l’État doit conserver, par l’intermédiaire de son appareil, ses organes de contrôle et de régulation qui permettent à la société de niveler les disparités.

La FTQ-Construction ne croit pas être trop exigeant lorsqu’il prétend que non seulement ses membres, mais chacune des personnes composant notre collectivité a droit de naître et de croître dans une société qui lui accorde l’assurance que ses droits inaliénables seront respectés et qu’il lui sera possible de se réaliser.

Bulletin de nouvelles