L’Alliance syndicale annonce la reprise des négociations dans les secteurs IC-I

L’Alliance syndicale désire informer les travailleurs qu’elle représente de la reprise imminente des négociations pour une nouvelle convention collective dans les secteurs institutionnel-commercial et industriel (IC-I). Ces négociations peuvent s’amorcer suite à l’envoi d’un avis de négociation à l’Association de la construction du Québec, comme le stipule l’article 42 de la Loi R-20. Rappelons que la convention actuelle, imposée par une loi spéciale, vient à échéance le 30 juin prochain.

Après quelques semaines de réflexion nécessaires, l’Alliance syndicale est prête à reprendre les négociations. Les syndicats ont bon espoir d’en venir à une entente négociée. « Pour obtenir une entente négociée, il faudra que la partie patronale évite de faire des demandes aussi inacceptables que celles du printemps dernier », a toutefois prévenu Yves Ouellet, porte-parole de l’Alliance syndicale.

« Nous voulons donner une chance au coureur et espérons que les derniers mois ont porté conseil à la partie patronale. De notre côté, nous sommes prêts à discuter de toutes les façons d’améliorer notre industrie sans sacrifier les conditions de vie des travailleurs et de leurs familles », a signifié Yves Ouellet.

Des dates de rencontre seront déterminées prochainement par les deux parties.

À propos de l’Alliance syndicale

L’Alliance syndicale représente les 100 000 travailleurs et travailleuses des secteurs IC-I de la construction dans le cadre des négociations de la construction. Elle regroupe les 5 syndicats représentatifs de la construction soit la FTQ-Construction, le Conseil provincial (International), le Syndicat québécois de la construction (SQC), la CSD Construction et la CSN-Construction.

—   30 —

 

Bulletin de nouvelles