Comment fonctionne l’Alliance syndicale?

Avant de pouvoir en arriver à de nouvelles conventions collectives dans les différents secteurs, la FTQ-Construction et les quatre autres syndicats de la construction (Conseil provincial québécois des métiers de la construction – International, Syndicat québécois de la construction, CSD-Construction et CSN-Construction) ont dû s’entendre sur des règles de fonctionnement à l’interne.

Comité central de négociation

Le comité central de l’Alliance syndical est composé de trois représentants par syndicat.

Son rôle est d’approuver les demandes syndicales, les stratégies et les clauses adoptées sur les différentes tables de négociations.

Représentants

Pour la FTQ-Construction, Rénald Grondin (président par intérim), Yves Ouellet (directeur général) et Éric Boisjoly (directeur général adjoint) ont été nommés pour siéger à un comité.

Arnold Guérin a aussi été nommé par l’Alliance syndicale pour agir comme porte-parole de négociation pour les clauses communes. Éric Boisjoly, de son côté, a été nommé porte-parole de négociation pour les secteurs institutionnel et commercial et industriel (IC-I).

Pouvoir de la FTQ-Construction

Dans la mesure du possible, les propositions sont adoptées par consensus. Malgré tout, il faut savoir que chaque syndicat dispose d’un droit de vote correspondant à son degré de représentativité. Dans le cas de la FTQ-Construction, cela signifie que nous avons 43,860 % des votes sur les décisions prises par le comité central.

Représentativité syndicale 2016

SyndicatReprésentativité
FTQ-Construction43,860 %
Conseil provincial du Québec des métiers de la construction - International23,618 %
Syndicat québécois de la construction16,115 %
CSD-Construction10,365 %
CSN-Construction6,041 %

Comités de négociation sectorielle

Des comités de négociation sectorielle sont formés pour les secteurs IC-I, génie civil et voirie et résidentiel. Sur chaque comité, les syndicats ont nommé deux représentants. Voici la liste de ceux nommés par la FTQ-Construction :

  • Secteurs IC-I
    • Éric Boisjoly (porte-parole de la table)
    • Benjamin Otis
  • Secteur génie civil et voirie
    • Bernard Girard (porte-parole de la table)
    • Chantal Allard
  • Secteur résidentiel
    • Camilien Bouchard (porte-parole de la table)
    • Mario Basilico
  • Clauses communes
    • Arnold Guérin (porte-parole de la table)
    • Yves Ouellet

Observateurs

Un observateur par syndicat peut être présent aux rencontres de chaque comité.

Frais de négociation

Les coûts de base des négociations (location de salles, pauses-café, photocopies, etc.) sont partagés également entre chaque syndicat.

Voici le protocole de négociation qui a été adopté en prévision des négociations 2017-2021.