Colloque de la FTQ sur la conciliation travail-famille

La FTQ-Construction est heureuse d’avoir participé au colloque sur la conciliation travail-famille qui s’est déroulé les 11 et 12 novembre 2009. Ce colloque a porté principalement sur les enjeux du temps dans nos milieux de travail et dans nos vies personnelles.

Ce fut l’occasion d’échanger sur des expériences vécues et sur ce que les divers syndicats peuvent revendiquer pour faciliter la conciliation travail-famille, que ce soit la réduction du temps de travail, y compris le travail à temps partiel, la retraite progressive, la diminution du travail en heures supplémentaires, l’aménagement du temps de travail avec toutes les variantes d’horaires et de flexibilité personnelle ou collective, les congés ciblés sur la famille, la sécurité d’emploi, etc. Pour les travailleurs et travailleuses de la construction, les horaires difficiles rendant impossible l’accès aux garderies demeurent une problématique de première importance. La précarité des emplois entraine également une insécurité de revenu représentant un stress indu sur les individus et les familles vivant de l’industrie de la construction.

De plus, « un facteur d’importance dans la conciliation du travail avec la vie personnelle, c’est le temps consacré au voyagement qui est en augmentation et gruge ainsi de plus en plus le temps des travailleurs et des travailleuses » (Des milieux de travail essoufflés du temps à négocier, p31). Depuis 1998, le temps consacré au travail au Québec (y compris le déplacement) a augmenté de 12,5 %. Plus de 16 % des hommes et plus de 19 % des femmes affirment également avoir de la difficulté à concilier leurs activités familiales et personnelles avec leur travail.

Plusieurs délégués de la FTQ-Construction étaient présents à cette journée et certains ont contribué en animant des ateliers. Comme le souligne Pierre Morin directeur à la FTQ-Construction et animateur d’un atelier : « Cette journée a permis de constater les situations difficiles que vivent quotidiennement les membres dans leurs milieux de travail. De plus en plus, les travailleurs et les travailleuses sont pressés comme des citrons! La FTQ-Construction et les autres syndicats doivent resserrer les rangs. Les conditions de travail ont subi des reculs importants dans les dernières années, nous devons lutter pour arracher à nos employeurs les concessions nécessaires à l’amélioration des conditions de vie de nos membres ».

Nous vous encourageons à lire le document en pièce jointe. Il est une ressource incontournable pour comprendre les transformations en cours dans nos milieux de travail.

ED/